Sébastien et toute son équipe

Le meilleur forum de tout les temps !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ligue 2: Actualité

Aller en bas 
AuteurMessage
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 26 Juin 2007, 17:51

Nantes-Reims pour débuter

La saison de Ligue 2 débutera le 27 juillet par un choc entre Nantes et Reims, deux grands noms du football français.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mer 08 Aoû 2007, 11:21

Montpellier, premier leader

Montpellier a pris la tête du classement de Ligue 2 à l'issue de la première journée apès sa victoire à Libourne (1-3). Le Havre, vainqueur à Bastia (0-2), a également réussi son entame de saison. Le choc de la soirée, Grenoble-Sedan, a accouché d'un match nul et vierge (0-0).

Difficile de tirer des enseignements d'une première journée. Difficile d'analyser un classement où les vainqueurs sont premiers, les perdants derniers. Implacable logique. Et pourtant, à bien y regarder cette entame de championnat, où 16 buts ont été marqués, dégage déjà une première tendance : les favoris ont répondu présent. Les deux leaders provisoires mais peut-être pas éphémères s'annoncent sinon comme des favoris, au moins comme des outsiders de cette Ligue 2 version 2007/2008.

Montpellier, qui doit sa première place à son nombre de buts marqués (3), annonce la couleur. Il faudra compter sur le club pailladin. Premier gros coup des Héraultais, une victoire sur la pelouse de Libourne Saint-Seurin (1-3). Annoncé comme ambitieux, le recrutement montpelliérain est à l'origine direct du premier succès de l'équipe de Rolland Courbis. Grégory Lacombe et Abdelnasser Ouadah, en provenance respectivement d'Ajaccio et de Sedan, ont inscrit leur premier but sous leurs nouvelles couleurs. Le Havre démarre également du bon pied en s'imposant à Bastia (0-2). Là-encore, c'est une recrue qui fut décisive : l'ancien Nantais Nicolas Gillet a ouvert la marque pour le club doyen. Pour le reste, Amiens et Troyes, sérieux candidats au podium, ont honoré leur statut en enregistrant leur première victoire. Les Aubois ont pu compter sur leur recrue Yahia Kebé pour arracher les trois points face à Guingamp (1-0), qui, décidément, a toujours du mal à débuter. Sedan, autre relégué de L1, a obtenu un bon match nul chez l'un des prétendants au podium, Grenoble. Le choc de cette première journée a accouché d'un match nul et vierge.

Des promus en difficulté

Les promus ont, quant à eux, souffert. Angers, tout juste autorisé à évoluer dans l'antichambre de l'élite, a subi la loi de Brest (1-0). La saison risque d'être périlleuse pour le SCO malgré les arrivées de joueurs d'expérience comme Lécluse ou Brunel. Le baptême de Boulogne-sur-Mer ne fut pas plus glorieux, l'ancien pensionnaire de National a chuté à Niort (2-1). Seul Clermont a arraché un point sur sa pelouse face à Châteauroux (1-1). Une première journée sans surprise notable donc, où chacun a tenu son rang. Nantes espère confirmer la tendance. Les Canaris reçoivent Reims lundi dans le match des poids lourds du foot français.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mer 08 Aoû 2007, 11:23

Nantes confirme

Les Canaris se positionnent déjà en favoris de la Ligue 2. Après un net succès lors de l'ouverture de la saison, le FC Nantes enchaîne avec une victoire à l'extérieur en s'imposant à Châteauroux (1-2). Les autres ténors comme Le Havre et Montpellier ont concédé le nul à domicile.

Le FC Nantes serait-il en train de se refaire une santé ? Enfoncés dans la crise tout au long de la saison dernière, les Canaris déploient de nouveau leurs ailes après deux journées de Ligue 2. Quatre jours seulement après leur probante victoire sur Reims (5-0), les hommes de Michel Der Zakarian démontrent qu'ils disposent de ressources physiques et mentales. En déplacement à Châteauroux, les Nantais subissent en effet l'ouverture du score des locaux par Mathieu Scarpelli (1-0, 29e) qui inscrit le premier but de la saison pour la Berrichonne. Mais l'intenable Mamadou Bagayoko égalise dans la foulée (1-1, 34e) et, avec déjà trois réalisations, rejoint son coéquipier Nicolas Goussé en tête du classement des buteurs. En début de seconde période, Capoue ouvre, lui, son compteur (1-2, 53e) et offre la victoire aux siens.

Deux longueurs séparent le FCNA de ses poursuivants car aucune autre équipe n'a su remporter une seconde victoire consécutive. Malgré un but de Lacombe au quart d'heure de jeu, Montpellier s'est montré fébrile et n'a mené que dix minutes face à Dijon. La formation héraultaise a concédé le match nul sur sa pelouse après l'égalisation de Linares (1-1). Bien partis également après l'ouverture du score de Alassane dès la première minute, les Havrais ont craqué en fin de rencontre devant Brest et son buteur Bouard (1-1). Amiens et Troyes qui s'affronteront lundi en match décalé auront l'occasion de recoller au leader.

De leur côté, Sedan et Grenoble réalisent les belles performances de la soirée. Menés par Gueugnon à Dugauguez jusqu'à cinq minutes du coup de sifflet final, les Ardennais ont tout donné pour renverser la situation et l'emporter 3-1 grâce à Bonnet (84e), Boutabout (86e) et Mokake (90e). Les Grenoblois possèdent également quatre points après leur succès à Angers (0-2). Nassim Akrour, auteur d'un doublé, a infligé au SCO son deuxième revers de rang. Gueugnon et Libourne-Saint-Seurin battu 2-1 à Reims présente le même bilan vierge de points.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 21 Aoû 2007, 18:21

Le bon coup de Sedan

Sedan a réalisé la belle opération de la 3e journée de Ligue 2 en sortant vainqueur de son déplacement à Niort (0-1), vendredi. Les Ardennais grimpent à la troisième place du classement à égalité de points avec Grenoble, tombeur de Reims (2-0) et Nantes, accroché sur son terrain par Clermont (2-2).

A l'image de Nantes, Sedan semble avoir bien digéré sa descente en Ligue 2. Après trois journées, les Ardennais sont en effet déjà bien installés dans le peloton de tête grâce à une victoire précieuse sur la pelouse de Niort (0-1). Un succès acquis avec un but du jeune milieu de terrain Alexandre Bonnet, 21 ans, qui s'impose comme l'un des éléments moteurs des Sangliers en ce début de saison à l'image de son, but égalisateur lors de la victoire sedanaise sur Gueugnon (3-1) la semaine passée. Troisièmes du classement, les hommes de Jose Pasqualetti ne sont devancés par Grenoble qu'à la différence de buts. Les Isérois ont confirmé tout leur potentiel en s'imposant devant Reims (2-0) grâce à deux buts de Dja Djedje et Akrour dans les vingt premières minutes de jeu.

Ces deux formations sont revenues sur les talons de Nantes. Les hommes de Michel Der Zakarian ont en effet perdu leurs premiers points de la saison en concédant un match nul devant le promu clermontois (2-2) à La Beaujoire. Les Canaris semblaient pourtant bien partis pour signer une troisième victoire consécutive grâce à leur milieu de terrain Harlington Shereni, auteur d'un doublé, mais les Auvergnats sont parvenus à égaliser en fin de match par Charles Diers.

Dauphin du FCNA avant le coup d'envoi de cette troisième journée, Montpellier a connu sa première défaite de la saison en s'inclinant sur le terrain de Boulogne-sur-Mer (2-0). Les Héraultais rétrogradent à la huitième place du classement après ce revers. Le Havre a connu un sort un peu similaire sur la pelouse de Libourne/Saint-Seurin. En embuscade au classement avant le coup d'envoi de cette journée, les Normands, battus 3-1, sont également redescendus vers le milieu du tableau. L'autre mauvaise opération de la journée est pour Troyes, tenu en échec sur sa pelouse par le promu angevin (2-2). La rencontre Brest-Bastia viendra conclure cette troisième journée de Ligue 2, lundi.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 21 Aoû 2007, 18:23

Nantes, un de chute

Nantes avait l'occasion de retrouver sa place de leader en cas de victoire mais les Canaris ont subi leur première défaite de la saison au Havre (0-1) lors de la 4e journée. Le FCNA est désormais 3e derrière Grenoble et Dijon.

LE HAVRE - NANTES : 1-0
But : Mézague (17e)


C'était la soirée des premières à Jules Deschaseaux. Au coup d'envoi, quatre nouveaux joueurs faisaient leur apparition dans le onze de départ. Au Havre, le jeune Fontaine, 18 ans, présent pour la première fois dans le groupe, fut l'auteur d'une excellente prestation, alors que Mézague, l'ancien Sochalien tout fraîchement débarqué en Normandie, allait être décisif. A Nantes, Poulard avait pris place en défense centrale et Dossevi aux avant-postes aux côtés de Goussé.

Le Monténégrin Nikézic fut le premier à se mettre en évidence dans cette partie, auteur d'une frappe trop écrasée après s'être ouvert le chemin du but (9e). Quelques minutes plus tard, pour son premier match avec les Ciel et Marine, Mézague ouvrait son compteur but d'une superbe frappe enroulée, imparable pour Heurtebis (17e, 1-0). C'était tout simplement la première frappe cadrée des Havrais, dominateurs mais imprécis jusque-là.

Le Havre continuait sur sa lancée. Hoarau, parfaitement servi dans le dos de la défense nantaise, était finalement gêné par le retour d'un défenseur nantais et voyait son tir contré au dernier moment (25e). Alors qu'on était tout proche du break, les visiteurs allaient réagir enfin. Capoue adressait un centre en retrait mais ni Goussé ni Dossevi ne parvenaient à couper la trajectoire (30e). Dans la foulée, Goussé, meilleur buteur du club avec 4 réalisations, était lancé parfaitement par De Freitas, mais l'ancien Troyen allait perdre son duel face à un Revault décisif. Les coéquipiers de Nicolas Gillet allaient tenir le résultat jusqu'à la pause sous la pression des Canaris. Fontaine décochait une ultime frappe qui tutoyait la transversale d'Heurtebis.

La seconde période repartait sur les mêmes bases, à savoir un tempo élevé et une énorme débauche d'énergie. Hoarau manquait deux tentatives (49e, 55e) avant de placer un bon coup de tête, dévié par Heurtebis sur son poteau (64e). Entretemps, Keserü, rentré peu après la pause à la place d'un Dossevi peu convaincant, obligeait Revault à une belle parade sur sa ligne (58e). Dans la dernière demi-heure, Nantes ne parvenait pas à trouver la solution pour tromper la vigilance havraise, malgré une grosse pression sur le but de Revault dans les dernières minutes. Les Canaris auraient même pu s'incliner plus sévèrement quand Pierre faillit dévier dans son propre but un centre de Davidas, sans doute le meilleur havrais du soir.

Nantes perd donc ce soir sa place de leader. Les Canaris sont troisièmes (7 points), à égalité avec les Normands. Cette défaite vient s'ajouter au match nul concédé à domicile face à Châteauroux la semaine dernière. Autant dire que le FCNA se doit de vite rectifier le tir. Dès vendredi prochain face à Brest ?

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 21 Aoû 2007, 18:24

Grenoble, seul en tête

Après sa victoire à Amiens (1-2), Grenoble prend seul les commandes de la Ligue 2. Les Isérois s'annoncent plus que jamais comme des candidats sérieux à la montée. Tout comme Montpellier qui dispose de Troyes à l'issue d'une 4e journée où les six derniers ont gagné.

LIGUE 2 - 4E JOURNEE

Une confirmation, une surprise et un resserrement général, c'est le bilan de la 4e journée de championnat de France de Ligue 2. La confirmation, c'est l'entame tonitruante de Grenoble qui s'en va gagner à Amiens (1-2) grâce à Dja Djedje et Akrour. La surprise revient à Dijon qui ramène un succès accroché de Sedan (0-1). Tout aura été histoire de penalty dans cette rencontre. Celui de Sahnoun, dès la 2e minute, permet aux Dijonnais de prendre la tête. Celui de Job, pour Sedan (26e), est manqué et décroche les Sangliers du tiercé de tête.

Du coup, les Grenoblois prennent seuls la tête du championnat avec 10 points et creusent un petit écart de 2 points sur Dijon. Costauds en fin de match, les Isérois ont montré du caractère et peuvent cette saison viser la montée.

Du côté de Sedan, la défaite face à Dijon est la première de la saison et elle sonne comme un avertissement. Les Ardennais se retrouvent désormais en embuscade avec 7 points accompagnés de Montpelliérains souverains à domicile contre Troyes (3-0) et qui se replacent dans la course à la Ligue 1. Brest ralentit son rythme de début de saison, s'inclinant pour la première fois sur la plus petite des marges à Clermont (1-0) qui s'impose sur un but de l'ancien Cannois Mickaël Poté.

En bas de tableau, les mal classés se rebiffent. Les six derniers à l'entame de la journée se sont tous imposés. Il ne faisait pas bon se trouver en milieu de tableau sous peine de finir la journée relégable ! Grâce à un doublé de Scarpelli, Châteauroux abandonne la lanterne rouge aux visiteurs du soir, Libourne (2-0). Guingamp cartonne face à Boulogne avec un Eduardo en grande forme et auteur d'un double (4-2). Angers face à Ajaccio (1-0) et Clermont face à Brest (1-0) enregistrent leur première victoire de la saison.

Cette révolte du bas de tableau a pour effet immédiat un resserrement au classement. Entre le 3e (Nantes qui compte un match en moins) et le 17e (Niort), l'écart n'est que de trois petits points. La lutte pour la montée et celle pour le maintien ne font que commencer. Nantes, qui se déplace lundi au Havre, pourrait bien en profiter pour rejoindre Grenoble en cas de victoire et éclaircir un peu le haut du tableau.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Lun 27 Aoû 2007, 17:12

Le Havre tombe le leader

Trois équipes se rejoignent en tête du championnat de France de Ligue 2 au terme de la 5e journée. Le Havre bat et rejoint son hôte Grenoble (0-2). Nantes prend les commandes du classement après avoir facilement disposé de Brest (3-0).

LIGUE 2 - 5E JOURNEE


La dernière journée de Ligue 2 avait laissé un classement serré où chaque équipe pouvait verser d'un bout à l'autre du tableau. Finalement, les trois équipes de ce début de championnat se nomment Grenoble, Nantes et Le Havre. Les Grenoblois avaient attaqué la soirée seuls en tête. Mais en invitant Le Havre à Lesdiguières, ils ne pensaient pas se faire surprendre (0-2) par des Normands décidément en forme après avoir fait tomber Nantes lundi dernier. A noter le troisième but de la saison du défenseur havrais Nicolas Gillet.

Pour Nantes, la défaite au Havre n'est plus qu'un vilain souvenir. Shereni et Dossevi par deux fois n'ont pas permis aux Brestois d'espérer. Battus 3-0, les Finistériens pourront regretter leurs errements en défense centrale. Les Nantais reprennent la tête du championnat grâce à une meilleure différence de but. Pourtant, paradoxalement, le jeu des Nantais n'aura pas vraiment convaincu ce soir. L'opération est surtout arithmétique et finalement, c'est bien le plus important.

De son côté, Sedan n'y arrive plus. Les Sangliers enchaînent une seconde défaite consécutive face à Ajaccio (2-1) offrant aux Corses leur première victoire de la saison. Un doublé de Mandrichi laisse à Sedan les regrets d'une piètre efficacité offensive. Les Ardennais ont pourtant multiplié les occasions durant la rencontre.

Plusieurs équipes pouvaient espérer entrer dans le tiercé de tête. Mais Dijon n'a pas su faire fructifier sa belle victoire de la semaine dernière à Sedan. Les hommes de Serge Romano ne trouvent pas l'ouverture face à Châteauroux (0-0). Ils se consoleront peut être en devenant la défense la plus hermétique du championnat. Pour Bastia, les raisons d'espérer sont moins nombreuses. Proches de la tête en début de soirée, les Corses se retrouvent à une triste 15e place après une défaite face à Troyes (2-0) qui semble enfin digérer sa descente.

Un seul but de Gonzalez pour Niort aura permis de montrer l'inconstance de Montpellier. Défaits 1-0, les hommes de Courbis accusent désormais trois points de retard sur les leaders. Au rayon des buteurs, Grégory Thil rejoint Scarpelli et Akrour en tête du soulier d'or. Son quatrième but de la saison permet aux Boulonnais d'empocher les trois points face à Angers dans le match des promus.

Guingamp réalise une belle opération après s'être imposé une seconde fois à domicile. Cette fois-ci, c'est Amiens qui fait les frais de la bonne forme des Bretons, malgré un grand match de leur gardien Chabbert. Jouffre trouve l'ouverture et met Guingamp dans le bon sens (victoire 1-0).

En toute fin de classement, Gueugnon s'installe à la plus mauvaise place: la dernière. Les Forgerons, pourtant méritants, ont cédé trois points à domicile à un Stade de Reims qui en avait besoin pour titiller les trois premiers et s'installer à la cinquième place (défaite 0-1).

Toujours aussi serré, le classement de Ligue 2 tarde à dégager une hiérarchie. Rejoignant Nantes et Grenoble en tête, les Havrais peuvent en tous cas se féliciter d'avoir successivement battu ces deux équipes lors de leurs deux derniers matchs.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Sam 01 Sep 2007, 18:37

Le Havre prend la main

En attendant le choc de lundi entre Bastia et Nantes, Le Havre prend seul la tête de la Ligue 2 après son large succès face à la lanterne rouge gueugnonnaise (4-1). Mais son dauphin dijonnais, vainqueur à Reims (0-1), et toujours invaincu, est bien l'équipe surprise de ce début de championnat.

Décidemment, les Ciel et Marine surfent sur la vague du succès. Après ses succès probants face à Nantes (1-0) et Grenoble (2-0), puis contre Châteauroux (2-0) mardi en Coupe de la Ligue, Le Havre s'affirme avec son net succès face à Gueugnon (4-1) comme la formation à abattre dans cette Ligue 2. Avant le déplacement de Nantes sur l'île de Beauté, les hommes de Jean-Marc Nobilo ont pris seuls la tête du championnat. Mais bien plus que son fauteuil de leader provisoire, c'est avant tout son potentiel offensif renouvelé et sa rigueur défensive sous l'impulsion d'un Gillet une nouvelle fois impérial qui impressionne.

Avec Baca titularisé à la place d'Henin et le retour de blessure de Laurant, les Havrais ont trouvé le ticket gagnant d'un premier acte dominé de la tête et des épaules. Ouvrant le score sur un coup-franc au rebond curieux d'Ait-Ben Idir (1-0, 15e,), les Ciel et Marine créent de régulières brèches côté gauche par Davidas qui offre au jeune Laurant le "but des retrouvailles" (2-0, 30e). La lanterne rouge ne connaîtra qu'une éclaircie sur un coup-franc magique de Fayolle (2-1, 63e), avant qu'Hoarau (3-1, 64e) puis Nikézic (4-1, 84e) ne profitent des débordements fructueux de Davidas et Baca.

Avec 13 points en 6 journées, les Normands poursuivent leur ascension sur le chemin doré de la Ligue 1, tout comme son dauphin dijonnais. Toujours invaincus, les hommes de Romano sont en réussite. Leur succès à Reims (0-1) grâce à une tête de Poyet (65e) le démontre. Malmenés durant l'ensemble de la rencontre, les Bourguignons ont été sauvés à trois reprises par leur poteau. Enfin, les anciens pensionnaires de Ligue 1, Troyes et Sedan, continuent de peiner. Si les Doubistes sont venus à bout de Châteauroux grâce au doublé de Lafourcade, les Sedanais reviennent de très loin. Menés 1-0 et pâtissant de l'expulsion de Baning (57e), le CSSA sauve la mise sur une frappe à ras de terre de Mokaké (77e). Mais il lui faudra bien plus qu'un sursaut d'orgueil pour voir plus haut…

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mer 05 Sep 2007, 08:52

Nantes reprend la tête

Court mais précieux succès de Nantes qui vient l'emporter à Bastia (1-0, but de Dossevi). Grâce à cette victoire, les Canaris reprennent la tête du classement de Ligue 2.

BASTIA - NANTES 0-1
But: Dossevi (36e)


Sans être brillants, les Nantais s'imposent à Furiani face à une équipe corse combattive, mais en nette manque d'inspiration. Les hommes de Michel Der Zakarian retrouvent leur place de leader avec 13 points, devançant Le Havre à la différence de buts. Dans l'autre moitié de tableau, Bastia ne décolle pas de sa 16ème place, avec déjà quatre défaites en six matches.

Avant le coup d'envoi, les Nantais étaient privés de quatre de leurs titulaires indiscutables (Thomas, Capoue, Da Rocha et Bagayoko), tous blessés. Du coup, le jeune Karim El Mourabet faisait ses débuts en L2 cette saison au poste de latéral droit. C'est justement de son côté que le danger bastiais venait quasi systématiquement, par l'intermédiaire de l'intenable Frédéric Mendy. Cela n'aura pas suffi aux Corses, qui s'inclinent pour la seconde fois de la saison. Pourtant, ils allaient bien entamer la rencontre en monopolisant le ballon et en gagnant la majorité de leurs duels. Mendy allumait la première mèche sur son aile gauche. Après une combinaison avec Licata, le Sénégalais trouvait Pentecôte, contré au dernier moment sur son tir à bout portant (24e).

Nantes solide sans génie

Trois minutes plus tard, Mendy servait à nouveau idéalement Pentecôte. L'ancien Toulousain butait sur une excellente sortie d'Heurtebis, lequel s'imposait à nouveau sur une frappe de Licata (27e). Heurtebis sauvait donc la maison jaune, avant que celle-ci ne relève la tête dans le jeu, sans pourtant parvenir jusqu'au but d'Ejide. Et pourtant...De Freitas frappait un coup franc excentré côté gauche. Ejide et Maire se trouaient, laissant Dossevi pousser le cuir dans le but vide, un ballon peut-être même déjà rentré (36e). L'efficacité était donc totale et l'international togolais inscrivait là son 3ème but de la saison en autant de rencontres, rejoignant Shereni, Goussé et Bagayoko en tête des buteurs nantais. Pentecôte manquait l'égalisation de la tête juste avant la pause, à la réception d'un corner de Licata (45e).

Nantes allait passer toute la seconde période à gérer son précieux avantage, face à des Corses volontaires, mais peu à l'aise dans la construction du jeu. Pentecôte et Licata étaient systématiquement cherchés en profondeur, un peu esseulés face à des Nantais bien regroupés pour défendre. A la reprise, Mendy manquait de peu de couper la trajectoire d'un centre de Licata (50e), sans doute la seule opportunité corse à retenir jusqu'aux dernières minutes. Dans le temps additionnel, Jau, laissé libre par les défenseurs nantais, n'ajustait pas son tir, constituant pourtant la dernière chance d'égalisation bastiaise. Nantes retrouve donc sa place de leader avec 13 points en six matches. Les Bastiais, quant à eux, s'enfoncent dans le bas du classement, scotchés à la 16ème place.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Dim 16 Sep 2007, 19:07

Le Havre sur sa lancée

Quatrième succès de rang pour Le Havre qui a remporté le choc de la 7e journée sur la pelouse de Dijon (2-3). Les Normands s'emparent de la première place du classement avant le match Nantes - Sedan. Grenoble, vainqueur de Brest (3-1), et Troyes, qui a dominé Reims (4-2), complètent le trio de tête.

Il n'y a plus d'équipe invaincue en Ligue 2, la meilleure défense du championnat a craqué. Sur leur pelouse, les Dijonnais se sont en effet inclinés 2-3 face au Havre dans le match phare de la soirée. Troisièmes du classement avant cette rencontre, les joueurs du DFCO n'avaient pas encore connu la défaite cette saison et n'avaient plus encaissé de but depuis la 2e journée. Malgré la domination havraise en première période, les hommes de Serge Romano ont ouvert le score par Mandanne juste avant la pause (1-0, 45e).

Les Normands ont égalisé sur un penalty de Hoarau (1-1, 52e) mais les Bourguignons ont repris l'avantage dans la foulée sur un nouveau penalty de Mangione (2-1, 57e). Le Serbe Nikola Nikezic, déjà buteur lors de la 6e journée, a ensuite fait parler la poudre en réalisant un doublé (62e et 70e) pour inverser la tendance et offrir un joli succès aux Havrais. Les joueurs de Jean-Marc Nobilo enchaînent une quatrième victoire consécutive et reprennent provisoirement la première place du classement.

Châteauroux s'éloigne de la zone rouge

Cette défaite dijonnaise profite également à Grenoble, Troyes et Montpellier. Après deux résultats décevants (défaite face au Havre et nul à Clermont), les Isérois repartent de l'avant en dominant Brest 3-1 au Stade Lesdiguières et pointent désormais à la 2e place. Après un premier but de Glombard (1-0, 28e), Akrour, meilleur buteur du championnat, a doublé la mise (2-0, 35e). Les Bretons ont réagi par l'intermédiaire de De Carvalho (2-1, 44e, s.p) mais Dja Djeje (3-1, 54e) a scellé le sort de la rencontre. Les Troyens suivent juste derrière après leur victoire sur Reims 4-2, la troisième consécutive. Les Aubois devancent les Montpelliérains, vainqueurs à Guingamp 2-0.

En bas de tableau, l'écart se creuse entre Châteauroux, 17e et vainqueur à Boulogne-sur-Mer 1-3, et les trois relégables. Les choses ne s'arrangent en effet pas pour la lanterne rouge Gueugnon qui concède le nul 1-1, à domicile, face Clermont. De leur côté, les joueurs de Libourne-Saint-Seurin coulent face à Bastia 2-4 et Amiens ne peut que s'incliner à Ajaccio 1-0

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 18 Sep 2007, 08:23

Nantes reprend son bien


Le FC Nantes a repris la tête de la Ligue 2 après sa victoire à domicile face à Sedan (2-1), lundi. Harlington Shereni, auteur du deuxième but, a permis aux Canaris de se sortir du piège sedanais.

Nantais et Sedanais étaient à nouveau opposés à La Beaujoire, trois semaines après leur affrontement en Coupe de la Ligue remporté par les Canaris (1-0). Les hommes de Michel Der Zakarian se sont à nouveau imposés, au terme d'une seconde période d'excellente qualité. Du coup, les Nantais reprennent la tête du classement avec 16 points, devançant Le Havre à la différence de buts.

Le FCNA retrouvait ce soir l'un de ses atouts majeurs aux avant-postes, à savoir Mahmadou Bagayoko, absent depuis plus d'un mois. Le Malien, titularisé, aura été très en vue et à nouveau décisif. Mal rentrés dans la partie, les Sangliers "offraient" l'ouverture du score aux Canaris. A la suite d'une très mauvaise relance dans l'axe, les Nantais récupéraient le ballon et Bagayoko justement était déséquilibré dans la surface par Yahia. Dossevi, transformait la sentence (6e), même si Bouysse, le portier sedanais en l'absence de Regnault, touchait le ballon. L'international Togolais inscrivait au passage son 4e but en 4 matches.

Cueillis à froid, les hommes de José Pasqualetti allaient subir les minutes suivantes et Bagayoko encore aurait pu doubler la mise sur une bonne frappe en demi-volée (12e). Au quart d'heure de jeu, les visiteurs allaient néanmoins égaliser suite à une confusion provoquée par l'arbitre M. Kalt, bien inspiré, au final, dans son ultime décision. Suite à une perte de balle nantaise, Mokaké récupérait le ballon et était séché par Poulard dans les 16 mètres. L'arbitre, après avoir désigné le point de penalty, se ravisait pour siffler un coup franc en faveur des Nantais. S'en suivait une longue période de flottement, au terme de laquelle M. Kalt, après consultation de ses assistants, revenait, logiquement, sur sa première décision. Boutabout se chargeait du penalty qu'il transformait du plat du pied droit (19e). Sedan allait se réveiller enfin pour faire jeu égal avec leur hôte jusqu'à la mi-temps. Mokaké (33e, 39e) côté sedanais et Bagayoko (43e) s'étaient créés les meilleures opportunités dans le dernier 1/4 d'heure.

Dans l'obligation de vaincre pour reprendre la tête du championnat, les Nantais allaient effectuer une seconde période d'excellente facture, doute les meilleures 45 minutes depuis le début de la saison, riches en occasions et mouvements de qualité.

Shereni était le premier à s'illustrer de la tête (48e), puis Bagayoko imitait le Zimbabwéen à la suite d'un bon centre de Da Rocha (53e). Trois minutes plus tard, Shereni, la révélation du début de saison en Ligue 2 malgré son âge avancé (32 ans), redonnait l'avantage aux Canaris. Bien servi dans l'axe du but par Da Rocha, il mettait hors de portée Bouysse d'un bel extérieur du droit imparable (56e). L'ancien Guingampais rejoignait Dossevi en tête du classement des supporters nantais avec 4 réalisations. Dossevi (61è), Bagayoko (63e, 74e), Capoue (81e) manquaient le break, maintenant un suspense relatif, tant la domination nantaise était écrasante. Même le poteau gauche de Bouysse refusa le 3e but canari, à la suite d'une lourde frappe de Bagayoko (83e).

Sedan fit tout de même passer un frisson aux locaux, lorsque Boutabout, parfaitement lancé par Lachor, devançait la sortie d'Heurtebis mais manquait le cadre. Nantes s'impose donc pour la 5e fois de la saison et aura engrangé 10 points sur 12 à domicile. Les Canaris reprennent la tête, alors que Sedan s'enlise dans la seconde moitié de classement.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Dim 23 Sep 2007, 17:51

Le Havre reprend la tête

A l'issue de la 8e journée, Le Havre s'empare provisoirement de la tête de Ligue 2 malgré son match nul à domicile face à Troyes (0-0).Guingamp enchaîne une 4e défaite de suite en s'inclinant à Sedan (1-0). Grenoble prend un point à Bastia (0-0) tout comme Montpellier à Angers (1-1).

On ne peut pas tout avoir mais l'essentiel pour Le Havre reste de s'emparer de la tête du classement de Ligue 2. Les hommes de Nobilo restaient pourtant sur quatre succès de suite et n'auraient sûrement pas refusé une nouvelle victoire mais ont buté sur une équipe troyenne elle-aussi en forme (0-0). Lundi, Nantes se déplacera à Libourne-Saint-Seurin, les Canaris pourraient retrouver leur fauteuil de leader en cas de match nul.

Cette 8e journée où seuls treize buts ont été inscrits en neuf rencontres a été marquée par la quatrième défaite de rang de Guingamp. Fortement mis sous pression par son président Le Graët, les jours de l'entraîneur Patrick Remy sont désormais comptés avec ce mauvais résultat à Sedan (1-0). Clermont signe son deuxième succès de la saison grâce à un large succès sur Dijon (3-0) et remonte à la 8e place.

Brest et Amiens s'imposent respectivement face à Gueugnon et Boulogne sur le même score (2-1) alors que Châteauroux se défait de Niort grâce à un penalty de Bedimo (1-0). Montpellier évite une défaite à Amiens grâce à une belle égalisation de la tête de Camara à dix minutes de la fin (1-1). Dans les rencontres Bastia-Grenoble et Reims-Ajaccio, aucun buteur n'a trouvé la faille (0-0).

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 25 Sep 2007, 08:09

Shereni libère Nantes

Le FC Nantes s'est imposé 3 buts à 2 sur le terrain d'une belle équipe de Libourne Saint Seurin, grâce à un but de Shereni à la 92e minute.

Le FC Nantes peut remercier, encore une fois, Harlington Shereni. Le milieu de terrain zimbabwéen, révélation de la Ligue 2 de ce début de saison, a honoré son statut en offrant les trois points de la victoire aux Canaris dans les dernières secondes de la partie. Les coéquipiers de Da Rocha avaient pourtant fait le plus dur en creusant l'écart à la pause (2-0). Trop attentistes en seconde période, ils ont laissé les Libournais revenir au score avant que Shereni ne leur redonne miraculeusement l'avantage dans les arrêts de jeu. Nantes est désormais seul en tête au classement (18 points), alors que Libourne s'englue à la 19ème place (4 points).

Les hommes de Michel Der Zakarian ont entamé victorieusement un marathon de 5 matches en 15 jours ; une victoire acquise in extremis, dans une fin de match au scénario renversant. Auteurs d'une bonne première période, les Libournais allaient tout de même s'incliner par deux fois face à des Nantais réalistes. Bagayoko, parfaitement lancé par De Freitas, ouvrait le score en trompant Perraud d'une frappe du droit en force (35è). Le ballon contré par le portier girondin allait tout de même mourir dans le petit filet libournais. L'international malien s'était au préalable créé la première occasion de la partie, Polovanec sauvant sur sa ligne le tir du buteur nantais (11è). Les Girondins, très actifs avec Dohin et Moura dynamiteurs sur les ailes, auraient pu ouvrir le score par Deranja (28è) ou égaliser (40è) si Delchié n'avait pas manqué son face-à-face avec Heurtebis. Mais Dossevi allait offrir aux Canaris un double avantage à la pause, en poussant dans le but une déviation de Bagayoko suite à un coup franc de De Freitas (44è). L'ancien amiénois était ainsi à l'origine des deux réalisations nantaises, confirmant la bonne entente des deux attaquants nantais les plus efficaces.

Libourne survolté

Ce second but allait peut-être desservir les Canaris, qui au retour des vestiaires, semblaient refuser le jeu compte tenu de ce double avantage. Refusant d'abdiquer, son valeureux adversaire allait voir ses efforts récompensés dans les dernières minutes de la rencontre. Poulard commettait une faute sur Gimbert dans sa surface et Deranja exécutait parfaitement le penalty pour ramener son équipe dans le coup (87è). Et coup de tonnerre ! Dans les arrêts de jeu, soit quelques secondes après la réduction du score, le jeune Gary Bocaly, prêté par l'OM, égalisait pour Libourne d'une volée lointaine sur laquelle Heurtebis manquait franchement d'inspiration.

Survoltés, les coéquipiers de Delchié poussaient pour inscrire le but de la victoire, mais dans les ultimes secondes, et sur la seule incursion nantaise dans le camp adverse, Shereni redonnait l'avantage à Nantes d'une frappe puissante qui, au bénéfice d'un contre, se logeait dans la lucarne de Perraud. Auteur d'un doublé contre Clermont (2-2) et déjà décisif contre Sedan (2-1) la semaine passée, Harlington Shereni fut donc une nouvelle fois l'homme providentiel d'un FCNA victorieux mais passé tout près d'une grosse désillusion. Le Zimbabwéen rejoignait du même coup Thil, Akrour et Dossevi en tête du classement des buteurs avec 5 buts...Pas mal pour un milieu défensif. En tout cas, son "but en or" permet aux siens d'être seul leader avec 18 points, reléguant son dauphin havrais à deux longueurs. Pour les hommes de Didier Tholot, la saison s'annonce difficile. Les girondins restent scotchés à l'avant-dernière place, avec seulement 4 points pris sur 24 possibles.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Dim 30 Sep 2007, 19:09

Shereni libère Nantes

Le FC Nantes s'est imposé 3 buts à 2 sur le terrain d'une belle équipe de Libourne Saint Seurin, grâce à un but de Shereni à la 92e minute.

Le FC Nantes peut remercier, encore une fois, Harlington Shereni. Le milieu de terrain zimbabwéen, révélation de la Ligue 2 de ce début de saison, a honoré son statut en offrant les trois points de la victoire aux Canaris dans les dernières secondes de la partie. Les coéquipiers de Da Rocha avaient pourtant fait le plus dur en creusant l'écart à la pause (2-0). Trop attentistes en seconde période, ils ont laissé les Libournais revenir au score avant que Shereni ne leur redonne miraculeusement l'avantage dans les arrêts de jeu. Nantes est désormais seul en tête au classement (18 points), alors que Libourne s'englue à la 19ème place (4 points).

Les hommes de Michel Der Zakarian ont entamé victorieusement un marathon de 5 matches en 15 jours ; une victoire acquise in extremis, dans une fin de match au scénario renversant. Auteurs d'une bonne première période, les Libournais allaient tout de même s'incliner par deux fois face à des Nantais réalistes. Bagayoko, parfaitement lancé par De Freitas, ouvrait le score en trompant Perraud d'une frappe du droit en force (35è). Le ballon contré par le portier girondin allait tout de même mourir dans le petit filet libournais. L'international malien s'était au préalable créé la première occasion de la partie, Polovanec sauvant sur sa ligne le tir du buteur nantais (11è). Les Girondins, très actifs avec Dohin et Moura dynamiteurs sur les ailes, auraient pu ouvrir le score par Deranja (28è) ou égaliser (40è) si Delchié n'avait pas manqué son face-à-face avec Heurtebis. Mais Dossevi allait offrir aux Canaris un double avantage à la pause, en poussant dans le but une déviation de Bagayoko suite à un coup franc de De Freitas (44è). L'ancien amiénois était ainsi à l'origine des deux réalisations nantaises, confirmant la bonne entente des deux attaquants nantais les plus efficaces.

Libourne survolté

Ce second but allait peut-être desservir les Canaris, qui au retour des vestiaires, semblaient refuser le jeu compte tenu de ce double avantage. Refusant d'abdiquer, son valeureux adversaire allait voir ses efforts récompensés dans les dernières minutes de la rencontre. Poulard commettait une faute sur Gimbert dans sa surface et Deranja exécutait parfaitement le penalty pour ramener son équipe dans le coup (87è). Et coup de tonnerre ! Dans les arrêts de jeu, soit quelques secondes après la réduction du score, le jeune Gary Bocaly, prêté par l'OM, égalisait pour Libourne d'une volée lointaine sur laquelle Heurtebis manquait franchement d'inspiration.

Survoltés, les coéquipiers de Delchié poussaient pour inscrire le but de la victoire, mais dans les ultimes secondes, et sur la seule incursion nantaise dans le camp adverse, Shereni redonnait l'avantage à Nantes d'une frappe puissante qui, au bénéfice d'un contre, se logeait dans la lucarne de Perraud. Auteur d'un doublé contre Clermont (2-2) et déjà décisif contre Sedan (2-1) la semaine passée, Harlington Shereni fut donc une nouvelle fois l'homme providentiel d'un FCNA victorieux mais passé tout près d'une grosse désillusion. Le Zimbabwéen rejoignait du même coup Thil, Akrour et Dossevi en tête du classement des buteurs avec 5 buts...Pas mal pour un milieu défensif. En tout cas, son "but en or" permet aux siens d'être seul leader avec 18 points, reléguant son dauphin havrais à deux longueurs. Pour les hommes de Didier Tholot, la saison s'annonce difficile. Les girondins restent scotchés à l'avant-dernière place, avec seulement 4 points pris sur 24 possibles.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Dim 30 Sep 2007, 19:11

Troyes dans les trois

Malgré un doublé de Stéphane Noro, Troyes a concédé le nul face à Clermont (2-2) lors de la 9e journée. L'ESTAC monte tout de même sur le podium de la Ligue 2, en attendant Grenoble-Nantes. Angers a disposé d'Amiens (2-0) et se hisse au sixième rang du championnat.

LIGUE 2 - 9e JOURNEE

TROYES - CLERMONT : 2-2
Buts : Noro (53e, 69e) pour Troyes - Poté (47e) et Chaussidière (90e, sp) pour Clermont

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Ven 07 Déc 2007, 17:33

Nantes n'avance plus

Après un troisième match sans victoire à Montpellier (0-0), Nantes manque l'occasion de reprendre seul la tête de la L2 lors de la 17e journée. Les Canaris restent à égalité de points avec les surprenants Havrais.

LIGUE 2 - 17e JOURNEE

MONTPELLIER - NANTES 0-0

Ce déplacement en terre héraultaise s'annonçait décisif pour des Nantais mis à mal depuis deux journées en Ligue 2. Sévèrement battus par Boulogne (4-0) il y a un mois, la maison jaune n'avait pas réussi à réagir devant son public, ne concédant qu'un match nul contre le promu angevin (1-1). L'hégémonie du FCNA est donc sérieusement contestée par le nouveau leader, Le Havre, au moment d'affronter des Montpelliérains englués, eux, à une modeste 8e place.

Dès l'entame de ce match décalé de la 17e journée, la formation de Michel Der-Zakarian, de retour à la Mosson, est submergée par les velléités offensives des hommes de Courbis, particulièrement entreprenants sous l'impulsion de Ouadah et Delaye. Ce dernier se distingue dès la 6e minute d'une frappe tendue aux 25 mètres, magnifiquement déviée par Heurtebis. Le portier nantais, très sollicité ce soir, s'illustre à nouveau à la 25e minute, d'une belle claquette plongeante, sur un tir flottant du Sénégalais Souleymane Camara.

Neutralisées à la pause, à l'issue d'une première période intense et dominée outrageusement par l'équipe de Rolland Courbis, les deux formations poursuivent les débats en imposant de gros duels dans l'entrejeu. Le FC Nantes, même débordé par les offensives répétées des Montpelliérains, justifie ce soir son statut de meilleure défense de L2 avec seulement 13 buts encaissés.

Ngambi trouve la barre transversale

A l'heure de jeu, les Héraultais semblent accuser le coup physiquement mais restent dangereux sur chacune de leurs incursions dans les dix-huit mètres adverses. A la 59e minute, Ngambi reprend un bon coup franc travaillé de Delaye aux six mètres... sa tête appuyée, qui vient heurter la barre transversale de Heurtebis, stigmatise le manque de réalisme des pensionnaires de La Mosson ce soir.

Où est passé le jeu nantais? Le collectif affiché par la maison jaune dans ce match a de quoi rendre nostalgique. Incapable d'enchaîner et d'accélérer au milieu de terrain, le FCNA s'en est remis à Goussé, seul nantais véritablement entreprenant. L'attaquant des Canaris, bien servi par Heinz dans la surface (78e minute) tente un lobe astucieux sur Jourdren. Le portier héraultais est battu mais Yangambiwa sauve son équipe en dégageant le cuir sur la ligne. Dans les ultimes minutes de la rencontre, l'international sénégalais, Souleymane Camara, maladroit devant le but, perd un nouveau duel face à Heurtebis (86e minute), dont la cage restera finalement inviolée.

Ce match nul ne fait que confirmer la mauvaise passe du FCNA qui perd là une bonne opportunité de dépasser Le Havre. Pis encore, les Canaris n'ont engrangé que deux points sur neuf possibles et devront très vite retrouver certaines vertus dans leur jeu s'ils ambitionnent de remonter en Ligue 1 dès la saison prochaine. La formation montpelliéraine, elle, ère plus que jamais dans le ventre mou du Championnat (8e avec 24 points), avant un déplacement le 10 décembre sur la pelouse du leader normand.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Ligue 2: Actualité   Mar 11 Déc 2007, 09:28

Nantes répond présent

Après trois journées sans victoire, les Nantais se sont imposés difficilement devant Amiens (3-1) et reprennent la tête du classement avant Le Havre-Montpellier lundi. Clermont passe en 3e position après son large succès devant Reims (4-1). Bastia, Troyes et Grenoble ont échoué à domicile.

LIGUE 2 - 18e journée

La Beaujoire peut respirer. Menés à la mi-temps (0-1), les Canaris ont relevé la tête en seconde période pour s'imposer devant Amiens (3-1) grâce notamment à un doublé de Sekour. Les hommes de Michel Der Zakarian font coup double: ils mettent un terme à une série de trois rencontres sans succès et en profitent pour s'emparer provisoirement de la première place. En haut de classement, les Nantais poursuivent ainsi leur mano a mano avec Le Havre, qui pourrait repasser en tête lundi en cas de victoire devant Montpellier.

Mais le grand bénéficiaire de cette 18e journée est sans doute Clermont. Nul doute que les Clermontois ne s'imaginaient pas occuper le podium au terme des neuf rencontres de la soirée. Et pourtant, leur carton devant Reims (4-1) les propulse à la 3e place pour la première fois de la saison. Et ce, grâce à un sacré concours de circonstances: Troyes, Grenoble et Bastia sont effectivement tous tombés à domicile ! Les Aubois se sont inclinés devant Ajaccio (0-1). La Corse est cependant mitigée ce soir suite à la défaite des Bastiais à Furiani devant Angers (0-1), mettant par le même coup un terme à leur invincibilité de 11 rencontres. Les hommes de Bernard Casoni rétrogradent en 7e position, dépassés par leurs vainqueurs du soir, qui sans faire de bruit, se mêlent à la lutte pour le podium. Un podium que voit s'éloigner Grenoble: les Isérois ont été surpris à domicile par Boulogne (1-2). Un doublé de Kebe en fin de rencontre a cueilli à froid les joueurs de Mehmed Bazdarevic qui menaient pourtant depuis le début de match grâce à Romao. La chute n'est que plus rude pour Grenoble qui enregistre un second revers consécutif.

Dijon poursuit sa dégringolade après une nouvelle défaite. La faute à Niort, vainqueur 3-1 sur la pelouse des Dijonais, auteurs d'une entame catastrophique les voyant menés 2-0 après une demi-heure de jeu. Châteauroux ne va guère mieux après sa défaite à Brest (2-1). Castelroussins et Dijonais peuvent regarder vers le bas. Heureusement pour eux, la zone rouge continue d'avancer au ralenti. Guingamp, bien qu'ayant terminé la rencontre à 9 contre 11, a remporté le duel de mal classés à Gueugnon (0-1). Les Forgerons tombent à la dernière place, désertée par Libourne suite à son nul heureux devant Sedan (1-1). L'équipe girondine continue son incroyable série de perméabilité défensive: ils ont toujours concédé au moins un but cette saison !

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ligue 2: Actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ligue 2: Actualité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» La ligue des champions en direct sur le forum :-)
» LE DFCO EST EN LIGUE 1
» La ligue 1 reprend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sébastien et toute son équipe :: SPORT :: Footboall-
Sauter vers: