Sébastien et toute son équipe

Le meilleur forum de tout les temps !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Genève (Suisse)

Aller en bas 
AuteurMessage
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Genève (Suisse)   Ven 07 Déc 2007, 18:04

Benjamin Coisy, Roi de Genève

Le Palexpo de Genève a vibré durant les deux soirées de son 22ème Supercross International accueillant la 6ème étape du SX Tour Championnat de France 2007. DPO promoteur de l’épreuve avait comme à son habitude signé de nombreuses wild card, Américaines de surcroît et du meilleur niveau. Le choc Europe USA fut exceptionnel et fit de ce Supercross le plus disputé de la saison sur le continent. Benjamin Coisy a triomphé lors des deux finales, Genève fut extraordinaire. Seule ombre au tableau, la grave blessure du Genevois Marc Ristori, challenger de ce rendez-vous qui était le sien.

Vendredi le coup d’envoi était donné par la Freeman Junior Cup réservée aux jeunes espoirs de moins de 18 ans au guidon de 125cc 2 temps. C’est Thomas Ramette - Yamaha qui réalisait le meilleur départ devant Hugo Dagod Yamaha MD. Le troisième acteur et leader du classement provisoire Christophe Charlier Yamaha MD était moins bien logé et devait s’extirper du peloton pour recoller la tête de course. Il s’y employa de la meilleure manière et débordait l’un après l’autre chacun de ses concurrents. Devant, Ramette imprimait un rythme soutenu. Dagod s’accrochait mais du céder sous les assauts répétés de Charlier. Il restait 2 tours dans lesquels Charlier jeta son va-tout mais en vain Ramette s’imposa devant Charlier et Dagod.

A la fin de la première série, Marc Ristori chutait avant l’appel du saut d’arrivée. Pris en charge par le service médical, évacué puis transféré aux Hôpitaux universitaires genevois, il subissait des radiographies et un scanner. Selon le dernier bulletin médical, le pilote « souffre d’une fracture de la 7ème vertèbre dorsale avec sévères lésions neurologiques. Il est hospitalisé aux soins intensifs et son état est stationnaire. Le pronostic neurologique demeurait réservé ».

4ème du championnat du monde MX3 en 2006, le Genevois venait de disputer les 3 étapes du SX Tour à Paris, Moscou et Barcelone et occupait la 8ème place au classement provisoire.

Dans la même course, Stephan Demartis pris dans un accrochage, chutait lors d’un enchaînement rapide. La soirée s’arrêtait à cet instant pour le pilote Honda alors en 3ème position au classement provisoire du SX Tour. Il était placé en observation par le service médical et regagnait le paddock le lendemain projetant son retour probable pour la finale à Lyon.

A l’issue des séries qualificatives, les deux hommes forts du SX Tour, Benjamin Coisy et Cyrille Coulon remportaient respectivement leur demi-finale.

Dès le départ de la finale, Mike Brown - Honda prenait le commandement de la course immédiatement talonné par Benjamin Coisy. Suivaient Nicolas Delepierre - Suzuki, Jason Thomas - Honda, Cyrille Coulon, Nick Wey - KTM, Alexandre Rouis - Kawasaki et Marvin Musquin - Kawasaki. Dès le 2ème passage, Coisy prenait la tête et s’envolait vers un cavalier seul. Coulon était impressionnant et passait en 4ème position. Deux tours plus tard il s’imposait devant Jason Thomas et pointait à la 3ème place. Il s’attaqua alors à Brown. Trois tours suffirent et Coulon était désormais second. Il comprit vite que Coisy avait creusé l’écart et n’était plus accessible. Brown semblait s’acheminer vers une troisième place, lorsque Nick Wey vint le dépasser à deux tours du drapeau à damier et s’emparait de la dernière marche sur le podium sauvant l’honneur américain mais derrière les deux français Coisy et Coulon.

Samedi, la Freeman Junior Cup ouvrait à nouveau les débats et de la plus manière. Charlier était le plus vif au départ et s’emparait du commandement suivi de Loic Lepine - Kawasaki, mais Dagod en troisième position allait parvenir à le dépasser au troisième tour. Ramette était moins heureux que le veille après savoir bouclé le premier tour en sixième position. Il entamait alors une remontée vers la tête de course. Seul leader, Charlier imprimait un rythme infernal.

Dagot comprenait vite que son équipier du team Yamaha MD était intouchable. Cependant Ramette devenait de plus en plus menaçant et il devait forcer la cadence. Ramette était lancé et rien ne semblait pourvoir l’arrêter. Après une belle passe d’armes, Ramette pris le dessus et filait vers une seconde place bien méritée. Charlier franchissait l’arrivée en grand vainqueur lorsque l’incroyable survint dans les dernières dizaines de mètres. Ramette commettait une erreur sur le plus long enchaînement de sauts du circuits et chutait. Dagod n’en demandait pas tant et se classait second. Courageux Ramette encore choqué repartait et terminait péniblement troisième et sauvait ainsi de gros points au championnat.

Seul fait notoire, le recours au repêchage pour Benjamin Coisy après une course extraordinaire dans sa série mais victime d’un problème technique dans le dernier tour il devait abandonner alors qu’il filait vers une victoire certaine devant Jeremy Mc Grath et Nick Wey.

Dès les demi-finales, la soirée s’enflammait. Les courses offraient un spectacle étourdissant et de très haut niveau. Coisy, Mc Grath, Wey, et Coulon se livraient une lutte splendide dans la première demi tout comme Jesseman, Sorby, Thomas dans l’autre demi. Coisy intraitable s’imposait dans l’une et Jesseman dans ‘autre.

Enfin la finale, 20 pilotes s’alignaient derrière la grille de départ. Mc Grath décidément très en forme réalisait le holeshot suivi dans sa roue de Jesseman et Coisy puis Thomas, Sorby, Wey et Coulon. Le scénario était parfait ! et promettait une course intense. Dès le 2ème passage Jesseman prenait les commandes suivi comme une ombre de Coisy, Mc Grath s’accrochait. Coulon débordait Sorby dans les whoops mais celui-ci fit vint le sortir de la piste dans le virage suivant dans une action jugée hors jeu.

Devant l’affrontement était magnifique entre les deux leaders Jesseman et Coisy. C’est au 7ème tour que Coisy soutenu par 15 000 supporters se portait à la hauteur de Jesseman sur une longue succession de sauts et plongeait à l’intérieur du virage à 180° qui suivait. Il s’emparait de la première place. Jesseman lâcha prise aussitôt tandis que Mc Grath troisième tenait bon. Seulement onzième au premier passage, Marvin Musquin réalisait une remontée impressionnante. Longtemps septième il parvint à se défaire de Brayton puis de Wey, qui partait à la faute et enfin de Thomas. Le pilote Kawasaki Bud Racing pointait à une remarquable 4ème place avec en ligne de mire Jeremy Mc Grath un peu éprouvé par le rythme infernal qu’imposait Coisy en tête. Les deux derniers tours ne suffirent pas pour faire la jonction. Coisy triomphait sous le drapeau à damier devant Jesseman et Mc Grath.

Le grand perdant de cette finale est Cyrille Coulon qui a réalisé un parcours superbe durant tout le week-end avec sa seconde place en finale vendredi et un sens de l’attaque permanent samedi, le plaçant toujours aux avants postes avec les meilleurs. Il confirme lui aussi l’excellent niveau tricolore qu’offre le SX Tour Championnat de France 2007.

Benjamin Coisy réalise un doublé extraordinaire et inscrit son nom sur une des deux épreuves les plus prestigieuses du continent. Le pilote Honda franchit un cap incontestable cette saison que ne manque pas de saluer en venant le féliciter Jeremy Mc Grath. Avec cette victoire éclatante, une seconde place à Bercy, un doublé gagnant à Moscou, une seconde place à Barcelone, Benjamin atteint le rang des top guns de la discipline.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Genève (Suisse)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» albdavalex - David - Genève (Suisse)
» Grogne au centre de tri postal de Genève (Suisse)
» Mieux connaître la Suisse et Genève
» La Flotte Suisse sur le Lac Léman
» l'armée suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sébastien et toute son équipe :: SPORT :: Supercross France Tour-
Sauter vers: