Sébastien et toute son équipe

Le meilleur forum de tout les temps !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coupe de france : Actualité

Aller en bas 
AuteurMessage
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france : Actualité   Mar 08 Mai 2007, 13:12

Gaztanaga comme chez lui

L'Espagnol Mikel Gaztanaga (Agritubel) a remporté au sprint le Tour de Vendée, pour la deuxième année consécutive. Il a devancé l'Australien Mark Renshaw (Crédit Agricole).

Mikel Gaztanaga devrait peut-être songer à s'installer en Vendée. L'Espagnol se sent visiblement comme chez lui dans la patrie de l'équipe Bouygues Telecom. Mardi, il a enlevé le Tour de Vendée pour la deuxième année consécutive, en s'imposant au sprint sans la moindre contestation possible. C'est sa première victoire de la saison, la première donc sous les couleurs de l'équipe Agritubel, qui l'a recruté à l'intersaison. Souvent placé dernièrement (il avait notamment pris la 3e place de la 1e étape du Critérium International), il est enfin récompensé.

Gaztanaga a concrétisé le travail de son équipe dans le circuit final. "Je n'ai jamais vraiment eu peur même quand notre équipe n'était pas représentée devant, a commenté le vainqueur. On a roulé avec Cofidis, et l'équipe a fait un gros boulot dans le final, notamment Romain Feuillu." C'est effectivement ce dernier qui a joué les rampes de lancement pour son sprinter. On a cru un instant que Gaztanaga était parti d'un peu loin, mais il a résisté sans la moindre difficulté au retour de Mark Renshaw (Crédit Agricole).

Voeckler a tout tenté

Cette victoire apporte un peu plus d'eau au moulin de la formation Agritubel, en quête d'une invitation pour le prochain Tour de France. L'équipe continentale avait plutôt brillé en 2006 sur la Grande Boucle, remportant notamment une étape grâce à Juan Miguel Mercado. Comme quoi, décidément, les Espagnols portent bonheur chez Agritubel... "J'espère que l'équipe obtiendra une wild card. Si c'est le cas, j'aimerai bien faire partie du groupe", confie Gaztanaga.

Déception en revanche pour l'équipe Bouygues Telecom, battue sur ses terres. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé. Thomas Voeckler a notamment pris sa chance. Echappée en compagnie de Niels Brouzes, récent lauréat du Tour du Finistère. Ils ont été repris à trois petits kilomètres de l'arrivée. Au classement général de la Coupe de France, Sébastien Chavanel (Française des Jeux) conserve la tête. Mikel Gaztanaga est son nouveau dauphin. Prochain rendez-vous en Ile-de-France, pour le Trophée des Grimpeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france: Actualité   Mer 09 Mai 2007, 08:39

Haddou en force

Said Haddou a offert une belle victoire à la formation Bouygues Telecom dimanche en enlevant au sprint le Tro Bro Leon, 8e manche de la Coupe de France. Il a surgi pour s'imposer en costaud devant Sébastien Chavanel (Française des Jeux), lauréat du GP de Denain cette semaine.

Un soleil magnifique, les paysages superbes du nord-Finistère, le Tro Bro Leon a encore une fois offert un beau spectacle dimanche. Le "Paris-Roubaix breton", pour sa 24e édition, a également livré un final à suspense, dont est sorti vainqueur l'équipe Bouygues Telecom. La formation vendéenne, très active, a parfaitement géré son affaire et n'a pas volé sa victoire. C'est finalement Saïd Haddou, au sprint, qui a tiré les fruits du travail collectif.

Au terme des 24 secteurs pavés empruntés, personne n'a pu faire la différence. Les offensives n'ont pourtant pas manqué. Le Polonais Piotr Zielinski (Bretagne-Armor Lux) s'est fait la belle à un peu plus de 70 kilomètres de l'arrivée. Il comptera un peu plus de deux minutes d'avance sur le peloton, avant d'être victime d'une chute, ce qui favorisera le retour de ses deux poursuivants, Andy Flickinger (Bouygues Telecom) et Janek Tombak (Jartazi).

Malgré une collaboration active, le trio doit finalement baisser les bras à environ cinq kilomètres de l'arrivée. Comme en 2006, c'est donc au sprint que le Tro Bro Leon allait s'achever. On attendait Sébastien Chavanel, très à l'aise lorsqu'il s'agit de faire parler sa pointe de vitesse et vainqueur du Grand Prix de Denain cette semaine. Mais cette fois, le cadet des Chavanel se laissait surprendre par Saïd Haddou, qui eut la bonne idée de partir d'assez loin pour surprendre tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france: Actualité   Mer 09 Mai 2007, 08:43

Brouzes, première

Le Français Niels Brouzes (Aubervilliers) a signé samedi sa première victoire chez les pros en remportant le Tour du Finistère, septième manche de la Coupe de France 2007. Rémi Pauriol (Crédit Agricole) prend la tête du classement général.

Grande première pour Niels Brouzes. A 25 ans, le Val d'Oisien a signé sa première victoire dans une course du circuit UCI samedi en enlevant le Tour du Finistère. Passé professionnel en 2003, il est depuis resté fidèle à la formation Aubervilliers. Brouzes a devancé au sprint ses trois compagnons d'échappée, Yann Huguet (Cofidis), Andrey Klyuev (MST) et Rémi Pauriol (Crédit Agricole).

Ce dernier, vainqueur de la Route Adélie au début du mois d'avril, profite de sa quatrième place pour s'emparer seul de la tête du classement général de la Coupe de France. Avec un total de 70 points, il devance désormais l'ancien leader, Stéphane Augé, de huit longueurs. Yann Huguet s'installe lui à la troisième place, juste devant le vainqueur du jour, Niels Brouzes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france: Actualité   Mer 09 Mai 2007, 08:45

Chavanel au sprint

Sébastien Chavanel (Française des Jeux) a remporté au sprint le Grand Prix de Denain, 6e épreuve de la Coupe de France. Après Sébastien Joly sur Paris-Camenbert mardi, c'est un beau doublé que s'offre la formation française.

Belle semaine pour la Française des Jeux. Après le succès de Sébastien Joly sur Paris-Camembert, la formation tricolore s'est offert un doublé grâce à Sébastien Chavanel. Venu chez Marc Madiot pour franchir un cap après une saison mitigée chez Bouygues Telecom, le petit frère de Sébastien a devancé au sprint l'Australien Mark Renshaw (Crédit Agricole) et l'Allemand Eric Baumann (T-Mobile) au terme des 199 km de course. C'est le premier succès en Coupe de France pour le Français, son deuxième de l'année après l'Etoile de Besssèges.

Pourtant rien ne laissait présager d'une arrivée massive tant les attaques se sont succédées lors de la course. Dès le sixième kilomètre, Bert De Waele a tenté sa chance, sans succès avant qu'un groupe de 14 hommes ne fausse compagnie au peloton. Mais ce dernier ne leur a jamais laissé plus de 40 secondes et Mirci Lorenzetto, qui a vite compris que cela ne servait à rien d'insister, a lâché le premier, avant d'entrer sur le circuit final autour de Denain.

A 25km de l'arrivée, c'est Maryan Harry (Cofidis), dauphin de Stéphane Augé au classement général de la Coupe de France qui joue sa carte accompagné de Janek Tombak (CSC). Erwin Thijs and Nicolas Roche rattrapent les deux hommes pour leur filer un coup de main mais le peloton ne l'entend pas de cette oreille et pour la énième fois de la journée, avale les fuyards. C'est donc une arrivée massive inévitable qui voit Sébastien Chavanel parfaitement gérér son sprint pour devancer un autre spécialiste du genre en la personne de Renshaw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france: Actualité   Jeu 17 Mai 2007, 20:46

Geslin, roi des grimpeurs

Le Français Anthony Geslin (Bouygues Telecom) a remporté en solitaire le Trophée des Grimpeurs-Polymultipliée, dixième manche de la Coupe de France disputée sur un circuit entre Argenteuil et Sannois. Sébastien Chavanel (Française des Jeux) conserve la tête du classement général.

Un Bouygues Telecom peut en cacher un autre. En s'imposant lors de la 33e édition du Trophée des Grimpeurs, Anthony Geslin a succédé à son coéquipier Didier Rous, triple vainqueur de l'épreuve (2001, 2003 et 2006) et tenant du titre. Le médaillé de bronze des Mondiaux 2005 a été le plus fort sur un tracé long de 137,3 km, qui n'offrait pas moins de seize passages sur l'unique difficulté du jour, la côte de l'Ermitage (un kilomètre à 6,4% de moyenne mais avec 300 derniers mètres à 13% de moyenne). Anthony Geslin a devancé de huit secondes ses compatriotes Maxime Mederel (Bigmat Auber 93) et Sylvain Chavanel (Cofidis).

Anthony Geslin a profité d'une défaillance de Chavanel à cent mètres de la ligne d'arrivée pour s'imposer avec opportunisme. Alors qu'un deuxième succès dans l'épreuve se profilait pour Chavanel, déjà vainqueur en haut de la côte de l'Ermitage en 2002, les 300 derniers mètres de course, à 13% de moyenne, lui furent fatals. Chavanel coinça subitement et Geslin, pourtant à dix secondes au pied de l'imposant raidillon mais visiblement encore frais, gicla pour s'imposer de huit secondes.

"J'ai coincé dans la montée "

Chavanel revoyait même revenir sur lui Maxime Mederel (Auber 93), qui l'effaçait sur la ligne après 137,3 km de course. "C'est rageant d'être passer si près, pestait Chavanel après l'effort. C'était ma reprise aujourd'hui, j'avais peut-être trop de jus. J'ai coincé dans la montée, c'est dommage." Geslin, 26 ans, a su profiter de l'aubaine: "Quand il est parti de notre groupe de six (à 10 km de l'arrivée), Sylvain a su maintenir un écart de dix secondes, expliquait-il. Ma seule chance de gagner, c'était donc qu'il coince dans la montée et c'est ce qui s'est passé."

"J'ai un peu laissé faire toute la journée et j'ai pu tout donner dans la dernière ascension", analysait aussi le vainqueur de Paris-Camembert 2006 et surprenant médaillé de bronze des Championnats du monde 2005. L'issue de cette course animée, marquée dans les premiers kilomètres par une chute, s'est dessinée quand six hommes sont partis à un peu plus de dix tours de l'arrivée (environ 80 km). Travaillant longtemps en parfaite harmonie, avec un Anthony Charteau (Crédit Agricole/4e) très actif, ce groupe s'est disloqué quand les coureurs ont commencé à s'observer, à 10 km.

Quand Chavanel passa à l'attaque, le groupe n'avait plus que 40 secondes d'avance sur trois poursuivants extraits du peloton, dont le Belge Philippe Gilbert, un des grands favoris de l'épreuve (1er en 2005, 2e en 2006). Le coureur de la Française des Jeux fondait littéralement sur les six de devant et semblait parti pour bouleverser la fin de course quand sa selle se brisa. Un coup du sort qui fit le désespoir de son bruyant fan-club, venu en nombre de Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france : Actualité   Lun 04 Juin 2007, 10:08

Gerrans en solitaire

L'Australien Simon Gerrans (AG2R) a remporté en solitaire le Grand Prix de Plumelec, samedi. Il devance Yann Huguet (Cofidis), qui conserve la tête de la Coupe de France, et David Le Lay (Bretagne Armor Lux).

Venue en force sur le Grand Prix de Plumelec, l'équipe AG2R est repartie avec la victoire grâce à Simon Gerrans. L'Australien s'est adjugé, samedi, la 11e manche de la Coupe de France au prix d'une course à rebondissements. La course avait débuté par une minute de silence à la mémoire de Jean Floc'h, fondateur de l'équipe Bretagne Jean Floc'h du vainqueur 2006 Cédric Hervé, décédé la semaine dernière.

Gerrans prenait part à une large échappée au sein de laquelle on retrouvait Sylvain Chavanel, Yann Huguet, Rémi Pauriol, Jean-Marc Marino, Jérémy Roy, Pierrick Fedrigo, Vincent Jerome, Maxime Médérel, David Le Lay et Stéphane Goubert. Le groupe s'attaquait aux dix boucles finales et au "col" de Cadoudal. Mais à trois tours de l'arrivée, Gerrans lâchait ses compères de fuite et bouclait les 15 derniers kilomètres du final en solitaire.

Deuxième du Tour du Haut-Var, le coureur de Vincent Lavenu signe sa 2e victoire de la saison, après le Vic Roads Herald Sun Tour, course océanienne. Il devance à Plumelec deux Français, Huguet (Cofidis) de 42 secondes, et Le Lay (Bretagne Armor Lux) de 45 secondes. Huguet conserve la tête du classement de la Coupe de France, avec dix points d'avance sur le duo Gerrans-Sébastien Chavanel.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france : Actualité   Mer 08 Aoû 2007, 11:25

Rusé comme Vaugrenard

Benoît Vaugrenard (Française des Jeux) a remporté dimanche la 28e édition de la Polynormande entre Avranches et Saint-Martin-de-Landelles (Manche). Rémy Pauriol (FRA/Crédit Agricole) reste en tête du classement général après cette 12e manche de la Coupe de France.

Marc Madiot était radieux. Son champion de France de l'exercice chronométré venait d'apporter un joli succès à la Française des Jeux. En solitaire bien entendu après avoir fait preuve de beaucoup de sens tactique. L'animateur de la seconde partie de course, Guillaume Levarlet (Auber 93) venait d'être rejoint par un groupe où figuraient trois ''Crédit Agricole'', Pauriol en tête, le petit grimpeur Mickaël Buffaz et le Breton Vaugrenard. L'heure de l'exploit pour le Vannetais qui attaquait à 15 kilomètres de la ligne d'arrivée et creusait vite l'écart pour gagner confortablement.

Rémi Pauriol, quatrième et toujours vu aux avant-postes, prenait le maillot de leader au jeune Yann Huguet relégué dans le premier peloton des battus. A l'arrivée, comme chaque année, les écarts étaient importants. La seconde partie de course notamment avait fait des dégâts. Laurent Brochard et Frédéric Guesdon concédaient par exemple plus de 11 minutes dans une course que 32 coureurs abandonnèrent.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france : Actualité   Lun 10 Sep 2007, 20:00

Sutton dompte la Classic

L'Australien Chris Sutton (Cofidis) a remporté au sprint la quatrième édition de la Classic de l'Indre. Sutton a devancé le Suisse Aurélien Clerc et le Néerlandais Stefan Van Dijk.

L'Australien Chris Sutton (Cofidis) a remporté dimanche au sprint à Châteauroux la quatrième édition de la Classic de l'Indre, treizième épreuve de la Coupe de France, longue de 200,2 km. Sutton a devancé le Suisse Aurélien Clerc et le Néerlandais Stefan Van Dijk. "Une surprise parce que je pensais avoir lancé trop tard mon sprint" , a expliqué l'Australien après sa victoire.

Le matin même, il avait du reste annoncé à ses coéquipiers qu'il quitterait Cofidis à la fin de l'année pour la formation américaine Slipstream et qu'il voulait gagner à Châteauroux. "Toute la journée, j'ai été tranquille, même quand j'ai accompagné Sylvain (Chavanel) et quatre autres coureurs dans la première échappée. Mais quand, ensuite, on est passé sur la ligne à 50 km de l'arrivée, je leur ai dit qu'ils roulent pour moi parce que j'allais gagner", a indiqué le coureur.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de france: Actualité   Mer 26 Sep 2007, 08:20

Elmiger, roi d'Isbergues

Martin Elmiger (AG2R) a remporté la 61e édition du Grand Prix d'Isbergues, dimanche. Le Suisse a devancé au final son compagnon d'échappée le Belge Andy Capelle (Landbouwkrediet). Sébastien Chavanel (Française des Jeux) reste leader de la Coupe de France.

Le Suisse Martin Elminger (AG2R) a remporté la 61e édition du Grand Prix d'Isbergues en devançant à l'arrivée son compagnon d'échappée Andy Capelle (Landbouwkrediet), dimanche. Les deux hommes avaient réalisé avant la ligne d'arrivée un véritable tour de force en résistant au peloton dans lequel les équipes de sprinteurs menaient pourtant un train d'enfer. Avec un avantage qui n'excédait jamais la minute, les fuyards conservaient néanmoins la moitié de leur avance sur la ligne.

Auparavant, le Néerlandais Vermelfoort (Rabobank) ainsi que les Français Mangel (AG2R) et Brouzes (Auber 93) avaient occupé le terrain en partant dans une échappée osée dès le début de course, mais leur raid tournait court au sommet de la côte de Sachin, point crucial du tracé.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien0106
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 24
Localisation : Mionnay
Emploi : Collégien
Loisirs : Cyclisme, Motocross
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Coupe de France: Actualité   Ven 07 Déc 2007, 20:39

Feillu, le bouquet final

Romain Feillu a ajouté un point d'orgue à sa belle saison de néo-pro en gagnant au sprint Paris-Bourges, dernière manche de la Coupe de France. Le classement final est revenu à Sébastien Chavanel.

A 23 ans, le Vendômois a battu plusieurs sprinteurs réputés, le Suisse Aurélien Clerc (2e), le Bélarusse Alexandre Usov (3e) et surtout le Norvégien Thor Hushovd (4e). Feillu s'est imposé pour la quatrième fois en 2007, un score prometteur pour une première année chez les professionnels qui l'a vu débuter dans le Tour de France et se classer à deux reprises dans les cinq premiers d'un sprint massif avant d'abandonner au pied de la montagne.

"Je suis un sprinteur qui passe bien les bosses", annonçait en début de saison le coureur d'Agritubel, qui avait été seulement devancé l'année passée par l'Allemand Gerald Ciolek à l'arrivée du Championnat du monde espoirs. Entre Gien et Bourges (196,5 km), Feillu est resté à l'abri au sein du peloton qui s'est reconstitué après le franchissement des côtes ensoleillées du Sancerrois où les vendangeurs ont pris le temps de regarder passer la course.

Un coup d'audace

Son équipe a été dispensée de travailler pour avoir délégué à l'avant le stagiaire Jonathan Thiré, échappé dans un premier temps en compagnie de Jean Zen, puis Freddy Bichot dans un groupe de 16 contre-attaquants (avec Valverde et Gilbert notamment). La dernière tentative (Kroon, Duque, Fofonov, Dion, Rodriguez) échoua pareillement dans les faubourgs de Bourges. "Coutouly et Robin ont roulé dans les 15 derniers kilomètres, puis j'ai pris la roue de Freddy (Bichot)", expliquait Feillu qui allait être récompensé de son coup d'audace.

En accélérant avant le dernier virage, alors que Bichot coupait son effort derrière lui, le futur vainqueur abordait en tête la ligne droite finale longue de 300 mètres et parvenait à résister au retour des autres sprinteurs. "C'est peut-être la plus belle victoire avec le Tour de Grande-Bretagne (en septembre)", estimait le jeune Français qui a gagné également les Boucles de l'Aulne à Châteaulin et une étape du Tour du Luxembourg en juin. A trois jours de Paris-Tours, en tout cas, Feillu a redonné une lumière bienvenue au cyclisme français, transparent aux récents Championnats du monde.

_________________
Le professionel du cyclisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe de france : Actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe de france : Actualité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» coupe intertoto/ coupe de l'UEFA
» les handballeuses dijonnaise en finale de coupe d'europe !!!
» Coupe-faim et effets néfastes à retardement : appel à la vig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sébastien et toute son équipe :: SPORT :: Cyclisme-
Sauter vers: